Skip to main content
Précédent

 

Qu’il s’agisse de l’évolution des régimes climatiques, de l’élévation du niveau des océans ou des phénomènes météorologiques extrêmes, les effets du changement climatique se font sentir partout dans le monde, et il est de plus en plus urgent de prendre des mesures collectives relativement à ce problème.

Par l’entremise du groupe Marchés publics de notre division de gestion d’actifs mondiaux, Gestion de placements Manuvie, nous utilisons notre influence pour encourager les entreprises dans lesquelles nous investissons à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et à adapter leurs modèles d’affaires aux réalités du changement climatique. Nous travaillons aussi en partenariat avec d’autres investisseurs et experts du secteur pour lutter contre le changement climatique sur plus grande échelle.

En 2017, par l’entremise de Gestion de placements Manuvie, nous avons été un des membres fondateurs du projet Climate Action 100+, une initiative s’étalant sur cinq ans qui regroupe maintenant plus de 310 gestionnaires d’actifs dans le monde et représente un capital de placement de 32 000 milliards de dollars américains. Il s’agit de la plus importante initiative d’engagement collaboratif de ce genre jamais prise.

L’un des principaux objectifs de Climate Action 100+ consiste à établir de nouvelles normes d’engagement avec les plus grands émetteurs de gaz à effet de serre du monde. L’envoi d’un message cohérent par un groupe d’investisseurs aussi important et influent permet de veiller à ce que les entreprises prennent des mesures plus ambitieuses pour réduire leurs émissions, améliorer leurs informations financières relatives au climat et perfectionner le traitement des questions liées aux changements climatiques. À la fin de 2018, Climate Action 100+ avait déjà enregistré des succès notables parmi les grandes sociétés pétrolières, gazières et minières.

« Nos engagements sont mondiaux et collaboratifs et se déroulent dans 32 pays, dont l’Australie et des pays d’Asie, d’Europe et d’Amérique du Nord, déclare Emily Chew, chef mondial, Recherche et intégration des facteurs ESG, Gestion de placements Manuvie, et membre du comité directeur de Climate Action 100+. En travaillant en collaboration avec d’autres sociétés d’investissement, nous renforçons notre incidence potentielle sur la réduction des risques systémiques liés au changement climatique et nous réalisons les avantages économiques de la transition vers un monde à faibles émissions de carbone. » 

Pour en apprendre davantage à ce sujet, visitez le site Climate Action 100+.

Manuvie utilise des témoins pour personnaliser votre expérience, analyser le trafic du site Web et faire de la publicité ciblée. Apprenez-en plus sur vos options de confidentialité.

Afficher plus

Manuvie utilise des témoins pour personnaliser votre expérience, analyser le trafic du site Web et faire de la publicité ciblée. Apprenez-en plus sur vos options de confidentialité.

Afficher plus
Confirmer