Manuvie utilise des témoins pour personnaliser votre expérience, analyser le trafic du site Web et faire de la publicité ciblée. Apprenez-en plus sur vos options de confidentialité.

Afficher plus

Manuvie utilise des témoins pour personnaliser votre expérience, analyser le trafic du site Web et faire de la publicité ciblée. Apprenez-en plus sur vos options de confidentialité.

Afficher plus
Confirmer
Skip to main content
Précédent

La situation financière de près de la moitié des travailleurs canadiens s’est détériorée en raison de la pandémie : Sondage de Gestion de placements Manuvie



Le stress important causé par le contexte d’incertitude économique mondiale incite les employés à obtenir des conseils financiers. 
 
 

28 octobre 2020

 

TORONTO – Gestion de placements Manuvie a annoncé aujourd’hui les résultats de son sondage sur le stress financier mené auprès des Canadiens, révélant comment le stress financier pèse sur les travailleurs et son incidence sur les employeurs. Le sondage indique que le stress financier a augmenté cette année et que les pressions et l’incertitude liées à la pandémie de COVID-19 ont plus que jamais incité les gens à obtenir des conseils en matière de planification financière. Le sondage de 2020 comprend des répondants au Canada et aux États-Unis et fait état du même sentiment dans les deux pays.

« Compte tenu des bouleversements survenus depuis le début de 2020, il n’est pas surprenant que les épargnants soient plus stressés aujourd’hui qu’avant la pandémie, constate Sue M. Riebel, chef, Produits et services d’épargne-retraite, Monde, Gestion de placements Manuvie. S’il y a un aspect positif qui ressort des données de cette année, c’est que les gens sont plus favorables aux conseils financiers que par le passé. Dans ce contexte où ils doivent composer avec toutes sortes de pressions, vivent un stress important et voient leurs responsabilités se multiplier, les épargnants qui préparent leur retraite cherchent à se tourner vers quelqu’un de fiable pour obtenir des conseils qui les aideront à gérer leurs finances. »

L’incidence de la pandémie sur le stress financier est évidente et considérable. En fait, le nombre de personnes faisant état de niveaux de stress financier importants a presque doublé, passant de 11 % avant la COVID-19 à 27 % depuis le début de la pandémie. Compte tenu des réalités d’aujourd’hui, notamment la nécessité pour environ 51 % des Canadiens de puiser dans leur fonds d’urgence ou d’augmenter le solde de leurs cartes de crédit depuis le début de la pandémie, à peine le tiers des répondants au sondage estiment que leur situation s’améliorera au cours de la prochaine année. De plus, bien que seulement 44 % des répondants aient dit éprouver des difficultés financières avant la pandémie, ce pourcentage est passé à 67 % après l’éclosion.

Parallèlement, les résultats du sondage dénotent un intérêt accru pour les conseils de professionnels en matière d’épargne-retraite et de placements. Au Canada, plus de la moitié des répondants ont indiqué être en quête de conseils de planification de la retraite et de placement, soit 58 % et 51 % respectivement. Près des trois quarts des répondants américains ont indiqué leur intention de solliciter des conseils en matière de planification de la retraite, par rapport aux deux tiers en 2019. Pour ce qui est des conseils en matière de placement, 63 % des répondants ont dit souhaiter en obtenir en 2020, par rapport à 50 % en 2019.

« L’année a forcé les employeurs et les employés à fonctionner et à travailler de façon novatrice, ajoute Brett Marchand, chef, Produits et services d’épargne-retraite, Canada, Gestion de placements Manuvie. Les employeurs sont particulièrement bien placés pour soutenir leurs employés, notamment en allégeant le stress financier et en offrant des conseils, ce qu’ils peuvent faire dans le cadre d’une offre globale de bien-être financier. »
 

Occasion pour les employeurs

Étant donné que les répondants au sondage ont indiqué un surcroît d’intérêt pour les conseils et que 75 % d’entre eux ont fait valoir qu’un programme de bien-être financier parrainé par l’employeur aurait une incidence positive sur leur stress financier, les données suggèrent que les employeurs peuvent influencer directement le bien-être financier de leurs équipes au-delà du salaire. Dans l’ensemble, 80 % des répondants indiquent que le simple fait d’établir des objectifs financiers serait utile.

Quatre-vingt-dix pour cent (90 %) des répondants estiment qu’il est important que les employeurs offrent des programmes de bien-être financier, environ quatre sur dix les jugeant très importants. Trente pour cent (30 %) des répondants canadiens indiquent que leur employeur offre un programme de bien-être financier assez complet ou très complet, ce pourcentage tombant à tout juste 12 % chez les répondants américains. Près d'un Canadien sur cinq a déclaré ne pas savoir si son employeur offre ou non un programme.

Voici d’autres données intéressantes tirées du Sondage 2020 sur le stress financier :

 

·         Finances personnelles et économie : En ce qui concerne les préoccupations financières, les travailleurs estiment que la situation économique actuelle est la principale préoccupation, suivie par l’insuffisance de leur épargne-retraite. Trois répondants canadiens sur dix expriment la même crainte. De façon similaire, plus du tiers (35 %) des répondants américains disent que leur situation financière actuelle globale est passable ou mauvaise.

·         Un répondant sur quatre s’inquiète beaucoup de perdre son emploi – la proportion a augmenté chez les répondants américains par rapport à 2019, probablement en raison de l’incidence de la pandémie de COVID-19 sur l’économie.

·         Les employés s’intéressent davantage à leurs progrès : Malgré les inquiétudes croissantes des particuliers à l’égard de leur situation financière actuelle et future, ils sont plus conscients que jamais de leurs besoins financiers. Plus de deux tiers des répondants examinent leur plan de retraite au moins une fois par trimestre pour faire le suivi de leurs finances, environ quatre répondants sur dix (39 %) le faisant une fois par mois.

·         Les employés recherchent des projections de revenu de retraite personnalisées : Quatre-vingt-neuf pour cent (89 %) des répondants et 95% canadiens des répondants américains ont indiqué que des estimations du revenu et des dépenses à la retraite, notamment des frais médicaux, les inciteraient à se préparer à la retraite.

 

Pour consulter le livre blanc du Sondage 2020 sur le stress financier ou pour en savoir plus sur Produits et services d’épargne-retraite, Canada, cliquez ici.

 

Méthodologie

John Hancock et Gestion de placements Manuvie ne sont pas affiliés à Greenwald & Associates et ne sont pas responsables des responsabilités de l'autre.

Le Sondage 2020 sur le stress financier a été commandé par Gestion de placements Manuvie et John Hancock Retirement et mené par Greenwald & Associates. Un sondage en ligne a été réalisé en août 2020 auprès de 589 participants aux régimes de John Hancock Retirement Plan Services et de 1 026 participants aux régimes de Manuvie.

 

À propos de Gestion de placements Manuvie

Gestion de placements Manuvie est le secteur mondial de gestion de patrimoine et d’actifs de la Société Financière Manuvie. Nous mettons à profit plus de 100 ans d’expérience en gestion financière ainsi que les ressources exhaustives de notre société mère pour offrir des services aux particuliers, aux clients institutionnels et aux participants à un régime de retraite de partout dans le monde. Notre siège social est situé à Toronto et nos spécialistes des marchés publics et privés bénéficient de notre présence dans 17 pays et territoires. Nous nous appuyons également sur un réseau de gestionnaires d’actifs spécialisés non affiliés du monde entier. Nous sommes déterminés à mener l’ensemble de nos activités d’investissement de façon responsable. Pour cela, nous établissons des cadres novateurs pour l’investissement durable, applicables à l’échelle mondiale, nous collaborons avec des sociétés présentes dans nos portefeuilles de titres et nous maintenons des normes élevées en matière de gérance là où nous possédons et exploitons des actifs. Nous croyons que nous avons un rôle à jouer pour contribuer au bien-être financier, grâce à nos régimes d’épargne-retraite collectifs. Aujourd’hui, les promoteurs de régime du monde entier comptent sur notre expertise en matière d’administration de régimes de retraite et de placement pour aider leurs employés à planifier une meilleure retraite, et à épargner pour la financer et à en profiter.

Au 30 juin 2020, l’actif géré et administré de Gestion de placements Manuvie se chiffrait à 900 milliards de dollars canadiens (660 milliards de dollars américains). Tous les produits ne sont pas offerts dans tous les pays. Pour de plus amples renseignements, visitez le site manulifeim.com.

                                   

Communications avec les médias :                                        

Olivia Jones

Manuvie                                        

438-340-3416

Olivia_jones@manulife.com